La Fondation d’Europe Centrale (Mitteleuropa-Stiftung) a été fondé à Zürich, Suisse, le 14 Août 1997, legs de la famille Hantos, originaire de Budapest, Hongrie. La fondation fut créée pour promouvoir la Coopération Economique mondiale grâce à la mise à disposition de bourses d’étude dans des université sélectionnée en Europe Centrale et ailleurs. La fondation donne aussi un prix tous les ans à une personne ou organisation, signe de reconnaissance pour contribution exceptionnelle dans la promotion de la Coopération Economique dans l’Europe Centrale et de l’Est. La fondation est également dévouée à la recherche, la préservation et la diffusion du travail du Dr. Elemer Hantos (1880-1942) ainsi que d’autres leaders et penseurs qui ont eu une contribution majeure dans la création de zone de coopération économique en Europe Centrale et ailleurs.

 

Elemér Hantos, économiste Hongrois, fut l’un des principaux promoteurs de l’intégration de l’Europe Centrale et paneuropéen lors de l’entre-deux-guerres. Il est né à Budapest le 12 Novembre 1880. Diplômé au Lycée Lutheran de Sopron, il étudia le Droit et les Sciences Politique à l’Université de Budapest. Il obtint un doctorat à l’Université de Budapest après avoir étudié à Vienne, Paris, Cambridge et Oxford.

Elemér Hantos débuta sa carrière politique en 1910 et devint un membre du Parlement Hongrois au côté du Parti National du Travail. Lors de la Première Guerre Mondiale, Hantos publia plusieurs livres sur les finances publique Austro-Hongroise en temps de guerre. Ses expertises financières le propulsent au rang de Secrétaire d’Etat au Ministère de Commerce Hongrois en 1917. Hantos participa, comme représentant du Gouvernement Hongrois, aux négociations entre l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie sur une union douanière.

En 1918, Hantos fut nommé Président de la Caisse d’Epargne Postale qui servit de banque centrale Hongroise lors d’une brève période, après la dissolution de la monarchie Austro-Hongroise. Parallèlement, Hantos fut professeur de Finance à l’Université de Budapest en 1917. Après la dissolution de la monarchie Austro-Hongroise, Elemér Hantos abandonna sa carrière politique en Hongrie et dédia sa vie à la promotion de l’intégration de l’Europe Centrale.

En 1924, Hantos devint un expert au Comité Economique de la Société des Nations, où il fit un discours sur les problèmes économiques en Europe Centrale. Lors de cette période d’entre-deux-guerres, Hantos promut l’intégration de l’Europe Centrale en publiant plusieurs livres et articles ainsi qu’en dirigeant des conférences sur la situation économique d’Europe Centrale.

Pendant la période d’entre-deux-guerres, les nouvelles frontières créées par le Traité de Paix de Trianon et Saint-Germain-en-Laye, entravaient les échanges économiques en Europe Centrale. Pour remédier à la situation, Elemér Hantos voulu recréer les zones économiques qu’il y avait lors de la monarchie Austro-Hongroise et les étendre jusqu’aux nouvelles frontières des états successeurs, sans, néanmoins, restaurer l’ordre politique d’avant-guerre. Pour promouvoir son idée d’intégration économique de l’Europe Centrale, Elemér Hantos organisa la première Conférence Economique d’Europe Centrale avec Julius Meinl à Vienne en 1925.

Dans le cadre la Conférence Economique d’Europe Centrale, deux visions de Mitteleuropa furent proposées : tandis qu’Elemér Hantos et ses partisans promurent le rapprochement économique des états successeurs de la monarchie austro-hongroise, les représentants Allemands, ainsi que quelques Autrichiens, furent opposés à l’exclusion de l’Allemagne de la zone économique de l’Europe Centrale. Parce que la vision allemande était de plus en plus dominante au sein de la Conférence Economique d’Europe Centrale à la fin des années 1920, Elemér Hantos créa l’Institut d’Europe Centrale à Vienne (Janvier 1929), Brno (Septembre 1929) et Budapest (May 1930), ainsi que le Centre d’Etude d’Europe Centrale à Genève, comme une alternative de la Conférence Economique d’Europe Centrale.

Elemér Hantos fut également un membre fondateurs de la section Hongroise de l’Union Paneuropéenne, créée par Richard Coudenhove-Kalergi. Il a participé à de nombreuses conférences Paneuropéennes, facilitant l’élaboration du programme économique de l’Union Paneuropéenne et plaçant l’Europe Centrale au centre des débats Paneuropéen. Pour Elemér Hantos, Mitteleuropa serait un pas vers la réalisation d’une union économique Pan-Européenne – des décennies après, ce rêve fut réalisé à travers l'Union Européenne.